Investigations pour échecs à répétition

Investigations pour échecs à répétition

La mauvaise qualité des embryons est la plus fréquente cause de l'échec de FIV. Nous savons que bien que beaucoup d'embryons semblent normaux à regarder, ils ne le sont pas. Il n'est pas possible de tester chaque embryon individuellement pour l'analyse des chromosomes avant le transfert d'embryon.

Si nous devions tester chaque embryon humain avant le transfert d'embryon cela augmenterait énormément les couts de la procédure, et même en remplaçant des embryons prouvés normaux, il n’y aurait aucune garantie d’implantation résultant à des grossesses.

“ Depuis 1986, nous avons mené des recherches sur les raisons de l'échec à concevoir malgré les embryons de bonne qualité ”

Des investigations sont effectuées au cours d'un cycle menstruel où des tests sanguins hormonaux sont effectués entre J 1 et J 5du cycle,  et trois échographies sont effectuées à J 7, J14 et J21 du cycle. 

  • Au cours de ces échographies, la taille et la structure des ovaires sont évaluées en détail ainsi que le volume  et la circulation sanguine.
  • Les anomalies dans le développement de l’endomètre peuvent être détectées et le flux sanguin vers l'utérus est évalué à chaque fois.

Nous avons déjà établi que les femmes qui ont une mauvaise circulation sanguine utérine ont moins de chance de réussir ainsi qu’un risque beaucoup plus élevé de fausse couche.

  • L’épaisseur de l’endomètre (la muqueuse de l'utérus) est évaluée de près. Au cas où il y aurait un écart par rapport à la normale, une biopsie de l'endometre est effectuée après l'ovulation.
  • Enfin, nous évaluons l'état des trompes de Fallope. Si les trompes de Fallope sont engorgees de liquide (généralement à la suite d’une obstruction), ce serait aussi compromettre les chances de conception par FIV.

Il existe de nombreuses publications médicales qui confirment que quand les trompes sont obstruées, ce liquide est toxique pour les embryons et diminue les chances de grossesse d'au moins 40%.

“Après avoir terminé ces investigations, le Dr vous verra pour discuter des résultats obtenus”

Dans la plupart des cas, il existe des solutions aux problèmes qui ont été diagnostiqués, et une fois les problèmes résolus, nous pouvons procéder a un traitement de fertilité si nécessaire.